Affaires publiques

30 juin 2020

RÉVISION DU SCHÉMA D’AMÉNAGEMENT ET DE DÉVELOPPEMENT DURABLE

RÉVISION DU SCHÉMA D’AMÉNAGEMENT ET DE DÉVELOPPEMENT DURABLE

La MRC de La Vallée-du-Richelieu (MRCVR) publie le Portraitsynthèse qui présente les faits saillants des caractéristiques socioéconomiques, économiques et de l’occupation du territoire, qui définissent la MRCVR. Phase préparatoire de la révision du Schéma d’aménagement et de développement durable (SADD), ce Portrait-synthèse du territoire permet de faire un bilan, d’établir des constats et de construire le futur en se basant sur les forces et les faiblesses qui s’en dégagent. Le Portrait-synthèse estdisponible sur le site Web de la MRCVR au www.mrcvr.ca/revision-SADD. « Nous entamons une phase très importante de notre développement avec la révision du Schéma d’aménagement et de développement durable. Ayant en main ce Portrait-synthèse, nous sommes bien outillés pour les prochaines étapes, dont une démarche consultative au cours de laquelle nous inviterons la population et des groupes d’intérêt à y participer », a précisé la mairesse de la ville de Beloeil et préfète de la MRCVR, madame Diane Lavoie.Le Portrait-synthèse constitue l’amorce de la révision du SADD de 3e génération de la MRCVR. Le SADD est un outil de planification, dont le contenu est prescrit par la Loi sur l’aménagement et l’urbanisme, et auquel les municipalités et les villes qui composent la MRCVR doivent se conformer par l’adoption de plans et de règlements d’urbanisme de concordance. Ce portrait a également été un des piliers de l’élaboration de la Planification stratégique 2020-2025 de la MRCVR, adoptée en juin 2019, et contribue à mettre en application les orientations de cette Planification.PROCHAINES ÉTAPES DE LA RÉVISION DU SADD DE 3E GÉNÉRATIONLe Schéma d’aménagement et de développement durable (SADD) est un outil de première ligne en matière d’aménagement du territoire qui a un impact réel sur les citoyen(ne)s et sur l’occupation de leur territoire. Les enjeux et les objectifs qui en découleront guideront le développement régional et intermunicipal pour les années à venir. Son processus d’élaboration se doit donc d’être un exercice démocratique qui tient compte des orientations gouvernementales en matière d’aménagement du territoire. La révision se fera dans un esprit de concertation avec la population, les municipalités partenaires et divers intervenants locaux. La planification pour les secteurs compris sur le territoire de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) doit également se faire en conformité avec lePlan métropolitain d’aménagement et de développement (PMAD). L’élaboration du SADD comprend les étapes suivantes :• dresser le portrait du territoire dans un bilan;• déterminer les tendances et les perspectives en matière d’aménagement;• cibler les enjeux régionaux et interrégionaux;• cerner les principaux objets de la révision du Schéma;• définir un concept d’aménagement;• réviser les limites des grandes affectations ainsi que les fonctions et usages qui en découlent;• concevoir le nouveau cadre normatif.

22 juin 2020

Le Programme Hydro-Québec verse près de 500 000 $ pour des projets de mise en valeur des milieux naturels

Le Programme Hydro-Québec verse près de 500 000 $ pour des projets de mise en valeur des milieux naturels

En collaboration avec son partenaire financier Hydro-Québec, la Fondation de la faune du Québec a approuvé la mise en œuvre de dix nouveaux projets dans le cadre du Programme Hydro-Québec pour la mise en valeur des milieux naturels, ce qui représente une contribution totale de 487 857 $. Les projets à portée régionale sont répartis dans huit régions administratives. Ces projets permettront, entre autres, de mettre en valeur des écosystèmes riverains et forestiers, d’aménager des infrastructures afin de permettre l’accès et la sensibilisation du public à des milieux naturels de grande valeur écologique ainsi que de protéger des habitats fauniques et floristiques d’espèces vulnérables et menacées. Voici les projets de la région qui font l’objet d’un partenariat en 2020 :Centre de la nature Mont Saint-Hilaire : Protéger 4,15 ha de milieux naturels du piedmont du Mont-Saint-Hilaire, à Saint-Jean-Baptiste et à Mont-Saint-Hilaire (Montérégie) et en assurer l’accès et la jonction avec la réserve en officialisant 2,5 km de sentiers.Nature-Action Québec inc. : Mettre en valeur et restaurer des écosystèmes d’intérêt du parc régional des Grèves (Montérégie).Pour Raphaël Dubé, gestionnaire du programme à la Fondation, « ces projets sont essentiels à la conservation des milieux naturels d’intérêt et, par conséquent, à la protection de la faune. Ils permettent à des organismes et à des collectivités de prendre en charge la gestion de milieux naturels, tout en s’assurant d’en préserver les fonctions écologiques et d’en favoriser l’accès au public ». « Hydro-Québec est heureuse de constater que ce nouveau programme a suscité beaucoup d’intérêt de la part des organismes demandeurs. Elle est fière de pouvoir continuer à contribuer à la réalisation de ces initiatives portées par le milieu », mentionne Carlo Gagliardi, directeur général de la Fondation Hydro-Québec pour l’environnement. Rappelons que le Programme Hydro-Québec pour la mise en valeur des milieux naturels vise à soutenir des initiatives d’aménagement d’infrastructures en vue de faciliter l’accessibilité publique aux milieux naturels tout en assurant la protection de la biodiversité. Ce programme est le fruit d’un partenariat entre Hydro-Québec et la Fondation de la faune, lequel s’est concrétisé en juin 2019 et s’échelonnera sur une période de huit ans. Une enveloppe annuelle de 500 000 $ est mise à la disposition des organismes partenaires pour la réalisation de projets qui répondent aux objectifs du Programme.

10 juin 2020

Six nouveaux projets d’aménagement qui favorisent le transport actif à Mont-Saint-Hilaire

Six nouveaux projets d’aménagement  qui favorisent le transport actif à Mont-Saint-Hilaire

La Ville de Mont-Saint-Hilaire est fière d’annoncer qu’elle procédera à la mise en œuvre de six projets qui visent à encourager la mobilité active. Au courant de l’été 2020, la Ville aménagera des traverses piétonnières sur le chemin des Patriotes ainsi que sur la rue de l’Atlantique, et elle sécurisera l’intersection du boulevard Sir-Wilfrid-Laurier et de la rue Saint-Georges. De plus, de nouvelles sections de pistes multifonctionnelles ainsi qu’un débarcadère seront aménagés dans les rues situées près de la nouvelle école Paul-Émile-Borduas. Aménagement d’une traverse pour piétons Des modifications seront apportées près de l’intersection du chemin des Patriotes et de la rue Sainte-Anne en y aménageant une traverse pour piétons afin de permettre aux citoyens d’accéder au quai municipal de façon plus sécuritaire. Ces travaux visent à élargir des trottoirs, installer des panneaux, effectuer du marquage au sol et aménager un stationnement en parallèle. Sécurisation de l’intersection du boulevard Sir-Wilfrid-Laurier et de la rue Saint-Georges Afin de sécuriser les traverses de piétons et de cyclistes, la Ville procédera à la construction de « dalles refuges » ainsi qu’à l’ajout de boutons d’appel de feux par l’usager. Des travaux d’élargissement et d’aménagement de trottoirs seront aussi réalisés. Aménagement d’un passage pour piétons surélevé Des travaux seront effectués sur la rue de l’Atlantique, entre la rue de la Betteraverie et le boulevard de la Gare, vis-à-vis la piste multifonctionnelle. Cette mesure met en évidence les piétons et les cyclistes lorsqu’ils traversent la rue et amène les automobilistes à réduire leur vitesse. Travaux en périphérie de l’école Paul-Émile-BorduasTrois projets seront réalisés dans le secteur de la Gare afin d’améliorer la sécurité des élèves lors de leurs déplacements vers l’école : - aménagement d’un débarcadère sur la rue de La Rocque;- ajout d’une piste multifonctionnelle sur la rue de Saint-Exupéry;- ajout d’une piste multifonctionnelle sur le boulevard de la Gare près de l’intersection de la rue Forbin-Janson. Ces travaux débuteront en juin et se dérouleront successivement jusqu’à la fin du mois d’août. Le maire de Mont-Saint-Hilaire, Yves Corriveau, a bon espoir que : « ces projets encourageant la mobilité active auront des répercussions positives sur la santé des Hilairemontais. Ils visent aussi à favoriser la cohabitation des différents modes de transport et à assurer la sécurité de la population ». À propos de la Ville de Mont-Saint-HilaireMont-Saint-Hilaire est une ville de plus de 19 000 citoyens. Ville de nature, d’art et de patrimoine, elle est fière de ses valeurs de développement durable, qu’elle manifeste notamment en protégeant et en préservant ses milieux naturels. Mont-Saint-Hilaire est aussi un lieu incontournable de l’activité artistique et touristique de la Vallée-du-Richelieu et possède un riche patrimoine historique et culturel.

22 mai 2020

Nouveau bureau d’accueil « virtuel » en place à la Ville de Beloeil

Nouveau bureau d’accueil « virtuel » en place à la Ville de Beloeil

Afin d’éviter la propagation du virus et ainsi protéger tant les employés municipaux que les citoyens, les édifices de la Ville de Beloeil sont fermés aux visiteurs depuis le 16 mars dernier, et le demeureront encore pour un certain temps.De nouvelles façons de faire ont été mises en place, permettant à nos employés d’offrir pratiquement lemême service qu’en personne. Les citoyens ont de multiples façons de joindre les différents services dela Ville, que ce soit par téléphone, par courriel, en messagerie sur notre page Facebook, et même plusmaintenant!En effet, un bureau d’accueil virtuel a été mis en place au cours des derniers jours. Cette nouvelle formede communication, qui se veut une forme de réception de l’hôtel de ville en format virtuel, estaccessible selon les heures d’ouverture des services municipaux, et permet aux citoyens d’avoirrapidement réponse à leurs questions ou, au besoin, d’être dirigés vers la bonne personne. Ce nouveauservice, très efficace, est accessible sur toutes les pages de notre site Web beloeil.ca; surveillez lemessage de bienvenue de Kim, notre vraie secrétaire-réceptionniste, qui se transforme en assistantevirtuelle!Puisque la plupart des demandes des citoyens peuvent se faire à distance, les déplacements à nosbureaux ne sont plus nécessaires, sauf exception. Toutefois, à compter du lundi 25 mai prochain, desrencontres sur rendez-vous pourront être faites pour des besoins bien spécifiques qui ne peuvent sefaire via d’autres moyens. Contactez-nous par courriel ou par téléphone pour prendre votre rendezvous.Publications estivales annuléesEn raison de la pandémie, le Bulletin municipal d’information – Loisirs et culture, dont la parution auraitdû être aujourd’hui, a été annulé. En effet, compte tenu de l’annulation des événements culturels et deloisirs jusqu’au 31 août, la parution de cette publication n’était plus pertinente. De plus, nous avonségalement annulé la parution du Bulletin municipal d’information – Projets majeurs, de même que leBeloeil Info, et nous avons privilégié le site Web, l’infolettre, les réseaux sociaux et le journal local pourdiffuser l’information pertinente.Citoyens de Beloeil, nous sommes là pour vous, même à distance! N’hésitez pas à nous contacter!• Site Web et bureau d’accueil virtuel : beloeil.ca• Téléphone : 450 467-2835• Courriel : info@beloeil.ca• Infolettre et alertes municipales : beloeil.ca/alertes• Facebook : facebook.com/VilleBeloeil

29 juin 2020

BAISSE DU TAUX DE TAXE SCOLAIRE AU CSSP POUR L’ANNÉE 2020-2021

BAISSE DU TAUX DE TAXE SCOLAIRE AU CSSP POUR L’ANNÉE 2020-2021

Afin de donner une plus grande marge de manoeuvre financière aux particuliers et aux entreprises dans le contexte de la pandémie de la COVID-19, le Gouvernement du Québec a pris la décision de devancer au 1er juillet 2020 l’instauration du taux unique de taxation scolaire applicable à l’ensemble des centres de services scolaires du Québec.Pour les contribuables du Centre de services scolaire des Patriotes (CSSP), les effets sur le compte de taxes pour l'année 2020-2021 sont les suivants : Une exemption pour les premiers 25 000 $ de valeur de l’immeuble. Un taux unique de taxation scolaire applicable dans l’ensemble du Québec pour 2020-2021, fixé à 0,10540 $ par 100 $ d’évaluation, représentant une baisse de 0,04675 $ par rapport à l’année précédente.Bien que le taux soit inférieur à l’an dernier, il est possible que certains comptes de taxes augmentent, et ce, en raison de l’augmentation de la valeur des immeubles. Les propriétaires recevront leur compte de taxe scolaire à compter du 2 juillet 2020. La période couverte par ce compte de taxes correspond à une année scolaire qui débute le 1er juillet pour se terminer le 30 juin de l’année suivante.Il est possible de faire le paiement en deux versements, à condition que le compte de taxes soit égal ou supérieur à 300 $. Les dates de versements sont le 10 août et le 2 novembre 2020. Pour plus de détails sur la taxe scolaire et sur les réalisations des écoles publiques du CSSP, visitez csp.ca. Le Centre de services scolaire des Patriotes assure des services éducatifs à la population de 21 municipalités situées en Montérégie en outillant et soutenant un réseau de 69 écoles et centres de formation accueillant 34 717 élèves.

18 juin 2020

REVITALISATION DE LA RUE DUVERNAY : C’EST PARTI!

REVITALISATION DE LA RUE DUVERNAY : C’EST PARTI!

La Ville de Beloeil tient à informer sa population que les travaux de revitalisation de la rue Duvernay débuteront au cours des prochains jours. L’installation de l’équipement se fera à compter de ce jeudi 18 juin, alors que les travaux débuteront officiellement le lundi 22 juin.L’ensemble des travaux sera d’une durée approximative de 20 semaines, et se déroulera du lundi auvendredi, de 7h à 17h. Ce chantier majeur aura des impacts tant sur les structures de la rue (ex. :installation de conduites égouts), que sur divers aménagements sur les terrains publics et privés (trottoirs, l’aménagement des pavés perméables, piste multifonctionnelle, travaux d’éclairage, plantations, etc.). Ces travaux nécessiteront la fermeture des stationnements en façade des commerces. Il y aura des travaux de démolition qui seront tout de suite enchaînés par la reconstruction des trottoirs dans l’optique d’aménager le plus rapidement possible des corridors piétons sécuritaires pour les accès aux commerces. Au besoin, des accès temporaires seront aménagés afin que l’accès aux piétons soit possible en tout temps. Tous les commerces seront accessibles via leurs portes principales pour toute la durée des travaux. Toutefois, les citoyens sont invités à s’y rendre en transport actif (marche ou vélo), ou à stationner leur voiture au pourtour de la rue.Pour la première phase des travaux d’une durée approximative de 3 semaines, la circulation demeureraaccessible en tout temps pour la rue Duvernay avec une voie de circulation dans chacune des directions. Selon l’avancement des travaux, la circulation sera restreinte sur les rues Nepveu, Brébeuf et Picard.À propos du projet de revitalisation de la rue DuvernayReprésentant un budget total de 5,1 millions $, le projet de revitalisation de la rue Duvernay vise un tripleobjectif sur le plan environnemental :1- Favoriser l’infiltration naturelle des eaux de pluie dans le sol ;2- Lutter contre la chaleur ambiante ;3- Atteindre un potentiel de couverture de canopée de 25 % avec la plantation de 200 arbres à granddéploiement.D’un point de vue commercial, les aménagements permettront de créer une placette publique etd’aménager des zones de consommation à l’extérieur des commerces, haussant la vitalité de l’artèrecommerciale et la rétention des consommateurs.Rappelons que la Ville bénéficie d’une subvention de 750 000 $ du Gouvernement du Canada pour ceprojet.Pour plus de détails et la liste des commerces ouverts sur la rue Duvernay, visitez beloeil.ca/duvernay.

04 juin 2020

L’Institut de technologie agroalimentaire se prépare pour une session d’automne sous une forme hybride

L’Institut de technologie agroalimentaire se prépare pour une session d’automne sous une forme hybride

L’Institut de technologie agroalimentaire (ITA) est à l'œuvre pour planifier une session d'automne qui se déroulera dans une formule hybride sur ses campus de La Pocatière et de Saint-Hyacinthe. La plupart des cours se donneront essentiellement sous une forme non présentielle. Cependant, certains cours qui nécessitent des apprentissages pratiques pourront se tenir dans les locaux de l’établissement, dans le respect des mesures sanitaires en vigueur. Ce scénario est sujet à changement selon l’évolution de la situation en lien avec la COVID-19 et il pourrait être ajusté en fonction des règles gouvernementales en vigueur. Le calendrier scolaire sera adapté en fonction des nouveaux besoins afin de maintenir les hauts standards de qualité de l’ITA. La planification des cours théoriques et pratiques s'effectuera sous différentes conditions, en tenant compte de la possibilité d’accès restreint des campus pendant la session. Aussi, différents scénarios seront déployés en fonction des programmes d'études. La planification de la prochaine rentrée scolaire nécessite des changements importants quant aux pratiques habituelles de l’ITA. « L’Institut souhaite offrir un environnement pédagogique optimal malgré la situation inhabituelle et proposera donc une expérience étudiante revisitée, mais fidèle à la personnalité de l’ITA. Nous avons à cœur de procurer un milieu éducatif de qualité à tous ceux et à toutes celles qui ont choisi notre établissement pour poursuivre leurs études collégiales, et ce, tout en assurant leur sécurité », explique Mme Louise Leblanc, sous-ministre adjointe à la formation bioalimentaire et responsable de l’ITA. L’ensemble des services destinés aux étudiants seront maintenus la session prochaine. Les activités des centres d'aide, de l’aide pédagogique individuel (API), du service psychosocial, des services adaptés, de l’aide financière et de l’organisation scolaire seront pour la majorité offerts à distance. Enfin, les activités jugées essentielles des centres multimédias seront maintenues avec la mise en œuvre des mesures sanitaires et de distanciation physique appropriées. Les prochaines semaines seront mises à profit pour développer des méthodes d’accompagnement personnalisées et dynamiques pour soutenir la clientèle étudiante. Rappelons que l’ITA est un établissement d’enseignement collégial qui offre sept programmes de formation technique liés aux activités agricoles, horticoles, équines et alimentaires, ainsi qu’un service de formation continue dans ces secteurs d’activité. Pour plus d’information sur l’ITA, rendez-vous au www.ita.qc.ca.

22 juin 2020

BÉNÉVOLES RECHERCHÉS POUR AGIR AU SEIN DE COMITÉS CONSULTATIFS Participez activement à la vie démocratique municipale!

BÉNÉVOLES RECHERCHÉS POUR AGIR AU SEIN DE COMITÉS CONSULTATIFS Participez activement à la vie démocratique municipale!

La Ville de Saint-Basile-le-Grand est présentement à la recherche de citoyens souhaitant s’impliquer bénévolement au sein de deux comités municipaux chargés d’analyser diverses situations portées à leur attention et de recommander au conseil municipal des moyens d’action visant l’enrichissement de la qualité du milieu de vie.Comité de consultation familleCe comité a pour mandat de recommander des interventions respectant les principes et les orientationsdes axes de la politique familiale. Par leur participation aux rencontres qui ont lieu environ 9 fois parannée, les citoyens enrichissent les discussions en partageant leurs opinions, leurs expériences et leurspréoccupations par rapport à la vie des familles à Saint-Basile-le-Grand.Comité du plan d’action à l’égard des personnes handicapéesCe comité a pour mandat de recommander des actions visant l’accessibilité universelle ainsi quel’inclusion scolaire, professionnelle et sociale des Grandbasilois vivant avec différentes incapacités oudéficiences, qu'elles soient visuelles, auditives, motrices, cognitives, psychologiques ou autres.VOUS SOUHAITEZ VOUS IMPLIQUER?Manifestez votre intérêt afin de participer activement au processus de réflexion! Tout Grandbasiloisdésirant s’impliquer dans l’un ou l’autre de ces groupes de travail doit soumettre sa candidature au plustard le vendredi 24 juillet 2020. Un curriculum vitae accompagné d’une lettre de motivation doit êtretransmis soit par le biais du formulaire en ligne disponible au villesblg.ca/comites ou par courriel àdirection.generale@villesblg.ca. Seules les personnes retenues seront contactées.Pour en savoir plus à propos des comités consultatifs municipaux, visitez le villesblg.ca/comites

11 juin 2020

RÉFECTION DU STATIONNEMENT DU PARC PRUDENT-ROBERT Un stationnement temporaire sera offert aux détenteurs de vignettes

RÉFECTION DU STATIONNEMENT DU PARC PRUDENT-ROBERT Un stationnement temporaire sera offert aux détenteurs de vignettes

La Ville de Saint-Basile-le-Grand entamera, à compter du 15 juin, des travaux de réfection et d’agrandissement du stationnement du parc Prudent-Robert, situé sur le chemin du Richelieu, à l’angle de la montée Robert. Très populaire auprès des adeptes du nautisme qui utilisent la rampe de mise à l’eau se trouvant dans le parc, le stationnement sera entièrement réaménagé afin d’optimiser les espaces pour les véhicules et les remorques. La fin des travaux est prévue à la mijuillet, mais l’échéancier pourrait être revu en fonction des conditions de la météo. Vu la fermeture dustationnement, la Ville a prévu une alternative pour les usagers, et ce, pour toute la durée des travaux.Nature des travauxLe projet débutera avec l’excavation de la zone du stationnement, où seront ensuite installées unemembrane géotextile et une fondation granulaire. Le stationnement ne sera ni asphalté, ni marqué au sol, mais des îlots seront aménagés afin d’orienter les automobilistes pour se stationner.La superficie du stationnement, qui était auparavant d’environ 1 000 m², passera à environ 4 000 m² etpourra ainsi accueillir une trentaine de véhicules munis de remorques. De plus, une sortie seranouvellement aménagée du côté de la montée Robert, facilitant la circulation sur le chemin du Richelieu.Aucune entrave majeure à la circulation n’est prévue durant ces travaux. Seul le remplacement d’unponceau situé à l’entrée du stationnement pourrait occasionner des entraves mineures et la circulationserait alors assurée par la présence de signaleurs. Rappelons que la Ville a dû obtenir l’autorisation de la Commission de protection du territoire agricole duQuébec (CPTAQ) afin de pouvoir utiliser une partie du lot du stationnement actuel à une fin autrequ’agricole. Suivant un processus d’appel d’offres, le contrat de 309 927,39 $ (taxes incluses) pour laréalisation des travaux a été octroyé Construction Techroc inc. à la séance ordinaire du conseil municipal du 1er juin dernier. Les fonds pour la réalisation de ce projet sont issus du règlement d’emprunt no 1091 datant de 2016 pour la réalisation de la 3e phase de travaux de réfection de la montée Robert. Stationnement temporaireLa Ville a conclu une entente avec Les Autobus Robert ltée (204, chemin du Richelieu), une entreprisevoisine du stationnement en réfection, afin d’offrir un stationnement temporaire aux usagers du parc etde la rampe de mise à l’eau durant les travaux. Deux zones de stationnement identifiées sur le terrain del’entreprise seront réservées aux détenteurs de vignette, qui pourront utiliser les espaces prévus à cettefin tous les jours de 6 h à 21 h.Pour se procurer une vignette, offerte sans frais aux Grandbasilois et au coût de 175 $ pour lesnon-résidants, les citoyens doivent prendre rendez-vous à la mairie en composant le 450 461-8000,poste 8204. Pour accélérer le traitement des demandes, il est recommandé de remplir préalablement leformulaire disponible sur le site Web et de le transmettre, accompagné des pièces justificatives requises, par courriel à perception@villesblg.ca. Pour connaître les modalités complètes d’obtention d’une vignette, consultez le villesblg.ca/stationnement.

28 mai 2020

ÉTUDE SUR LE PAYSAGE Première phase de concertation du milieu

ÉTUDE SUR LE PAYSAGE Première phase de concertation du milieu

La MRC de La Vallée-du-Richelieu (MRCVR) débute sa première phase de concertation du milieu dans le cadre de son étude sur le paysage. Les résidant(e)s du territoire sont invités à remplir un questionnaire photographique en ligne pour identifier leur appréciation visuelle, la fréquentation et l’habitation de certains lieux et paysages. Ce sondage est disponible sur le lien suivant :https://forms.gle/wXmgmajWSQLiVQuA9. « Notre territoire a une diversité de paysages à faire envier toutes les régions du Québec. Nous avons à cœur ce patrimoine paysager, nous souhaitons le préserver au maximum et aussi continuellement l’améliorer. Le résultat de cette étude nous éclairera afin de prendre de bonnes décisions au niveau de l’aménagement du territoire. J’invite la population à y participer, c’est un questionnaire dynamique avec plusieurs photos et c’est en quelque sorte une façon pour tous et chacun de contribuer à la mise en valeur de ces richesses qui nous entourent », a précisé la mairesse de la ville de Beloeil et préfète de la MRCVR, madame Diane Lavoie. À terme, l’étude sur le paysage permettra de faire ressortir les points d’intérêt et les vulnérabilités du paysage du territoire. Identifié dans la Planification stratégique 2020-2025 de la MRCVR comme projet phare, cette étude est financée à 80 % par le Fonds d’appui au rayonnement des régions du ministère des Affaires municipales et de l’Habitation, puisqu’il s’agit d’un projet mobilisateur ayant un rayonnement régional. Par un processus d’appel d’offres sur invitation, la coopérative de travail Les Mille Lieux a été mandatée pour la réalisation de cette étude. À PROPOS DE L’ÉTUDE SUR LE PAYSAGELe projet consiste à procéder dans un premier temps à une caractérisation des dynamiques paysagères à l’échelle du territoire, pour y découvrir le caractère identitaire ainsi que le patrimoine paysager de la région. En identifiant à l’aide d’outils les principales dynamiques et les enjeux territoriaux, ce processus permettra de mieux connaître les éléments paysagers identitaires, les milieux de vie uniques et distinctifs qui participent à la richesse de notre territoire. Cette caractérisation, ces recommandations et ces propositions d’actions permettront à la MRCVR d’assurer la mise en valeur et la protection des paysages notamment via le Schéma d’aménagement et de développement, par la mise en place de projets culturels ou touristiques et par le développement d’actions qui viseront l’appropriation de la notion paysagère par les acteurs locaux et surtout par les citoyen(ne)s. Cette étude se conclura par la réalisation d’une caractérisation détaillée du territoire et d’un Atlas qui sera accessible à tous.

Contact

  • Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Tous droits reservés © 2014 La télévision de la Vallée-du-Richelieu
Propulsé par 7Dfx