Affaires publiques

16 avril 2021

SÉANCE ORDINAIRE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 3 MAI Rencontre tenue à huis clos et diffusée en différé

SÉANCE ORDINAIRE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 3 MAI Rencontre tenue à huis clos et diffusée en différé

La Ville de Saint-Basile-le-Grand tient à informer ses citoyens qu’à titrede mesure visant à prévenir la propagation de la COVID-19 et conformément aux directives gouvernementales, la séance ordinaire du conseil municipal du 3 mai prochain se tiendra à nouveau à huis clos. Dans cette perspective, les membres du conseil participeront à cette rencontre par visioconférence dans le but d’éviter au maximum les contacts entre les individus et de respecter les mesures sanitaires mises en place.NE MANQUEZ PAS LA PROCHAINE DIFFUSIONLa séance ordinaire sera diffusée en différé sur la chaîne YouTube de la Ville le 3 mai à compter de 19 h 30. Toutefois, en raison de certaines contraintes techniques, la vidéo pourrait être déposée avec un léger retard sur la plateforme. Vous pourrez accéder à l’enregistrement en vous rendant au villesblg.ca/seances.FAITES-NOUS PARVENIR VOS QUESTIONS, LA PAROLE EST À VOUS!Première période de questions : questions relatives à la vie municipaleToute personne ayant des questions relatives à la vie municipale et désirant les poser dans le cadre de la séance ordinaire est invitée à les soumettre au Service du greffe en remplissant le formulaire en lignedisponible au villesblg.ca/seances avant le lundi 26 avril, 23 h 55. Les questions seront transmises au conseil municipal et les membres y répondront au début de la séance. Si un très grand nombre de questions est reçu, il est possible que des réponses soient données seulement lors d’une séance subséquente.Deuxième période de questions : questions relatives au contenu de la séanceAussi, les citoyens qui auront des questions portant sur le contenu de la séance, après l’avoir visionnée, pourront les faire parvenir via le formulaire en ligne conçu à cet effet. Les membres du conseil municipals’assureront d’y répondre au début d’une séance subséquente.Vous avez des questions sur les points abordés à la séance du 6 avril dernier? Vous avez également jusqu’au lundi 26 avril pour les soumettre.Projet d’ordre du jourLe projet d’ordre du jour de la séance sera disponible sur le site Web municipal le vendredi 30 avril

14 avril 2021

APPEL DE PARTICIPANTS : PARCELLES D’HISTOIRE, PARCELLES DE SOI

APPEL DE PARTICIPANTS : PARCELLES D’HISTOIRE, PARCELLES DE SOI

La Ville de Beloeil est présentement à la recherche de participants qui ont des souvenirs ou des anecdotes vécus à Beloeil pour le projet Parcelles d’histoire, parcelles de soi.Les participants sont invités à partager leurs souvenirs et à les associer à des photos d’archives d’endroits à Beloeil. Chacun sera invité à retourner sur les traces du lieu pour reprendre cette même photo avec un appareil numérique. La Ville réalisera 35 photos-montages juxtaposant les images d’hier et d’aujourd’hui, accompagnées de courtes phrases anecdotiques, qui seront exposées au parc des Patriotes de la fin juin à la mi-octobre 2021.Seront fournis les photos d’archives et les appareils photo numériques pour tous les participants. Une formation de base et un accompagnement avec la photographe beloeilloise Dominique Pepin seront également offerts.Les personnes intéressées et âgées de 55 ans et plus sont invitées à communiquer avec madame Nico Girard par courriel à [email protected] ou par téléphone au 450 467-2835, poste 2914 avant le dimanche 9 mai 2021.Ce projet est financé par le gouvernement du Canada dans le cadre du programme Nouveaux Horizons destiné aux aînés.Informations : beloeil.ca/parcelles

10 avril 2021

HERBICYCLAGE ET FEUILLICYCLAGE Adoptez ces pratiques écologiques simples et efficaces cet été!

HERBICYCLAGE ET FEUILLICYCLAGE Adoptez ces pratiques écologiques simples et efficaces cet été!

Encore cet été, la Ville de Saint-Basile-le-Grand souhaite encourager ses citoyens à pratiquer deux principes fondamentaux de la gestion environnementale des pelouses, soit l’herbicyclage et le feuillicyclage. En laissant le gazon et les feuilles déchiquetées sur le sol après la tonte, et ce sur une base régulière, il est possible d’observer de nombreux avantages, autant au niveau environnemental qu’écologique. En effet, si la coupe est pratiquée de façon régulière, la santé de la pelouse sera naturellement améliorée. Les résidus de tonte de gazon et de feuilles, composés à 80 % d’eau, étancheront une bonne partie de la soif de votre pelouse. En laissant l’herbe coupée et les feuilles déchiquetées se décomposer naturellement sur le sol, jusqu’à 30 % des besoins en engrais de votre pelouse seront comblés, aidant grandement à sa santé. Il est aussi possible d’utiliser les feuilles mortes comme paillis, ce qui retiendra l’humidité et enrichira le sol au pied de vos arbres et arbustes. Cette pratique prévient également l’apparition d’insectes, de mauvaises herbes et de maladies. De plus, lorsqu’ils se retrouvent dans des décharges, les déchets organiques comme le gazon et les résidus de jardinage se décomposent sans oxygène et produisent alors du méthane, un gaz à effet de serre contribuant au réchauffement de la planète. En adoptant ces pratiques écologiques, il est possible d’éviter cette pollution de l’air. La tondeuse idéale pour cette façon de faire doit être munie d’une lame déchiqueteuse. Si la vôtre n’en a pas, vous pouvez maintenir la sortie latérale ouverte. La hauteur de tonte recommandée est de 7,5 à 8 cm, sauf pour la première et la dernière tonte de la saison où la hauteur doit être à 5 cm. RAPPEL - Collectes de feuilles et branches En 2021, huit dates de collectes de feuilles et de branches sont offertes aux Grandbasilois, soit les mercredis 21 avril, les 5 et 19 mai, puis cinq autres mercredis en octobre et en novembre. Les matières acceptées sont les branches de toutes essences d’arbres d’un diamètre inférieur à 2,5 cm (1 po) et dont la longueur n’excède pas 1,2 m (4 pi) ainsi que les feuilles d’arbres. Pour connaître tous les détails sur ces collectes, dont les consignes, les contenants admissibles et les matières non ramassées, visitez le villesblg.ca/tri

26 mars 2021

Un nouveau milieu de vie pour les aînés à Beloeil

Un nouveau milieu de vie pour les aînés à Beloeil

La Ville de Beloeil accueillera une toute nouvelle maison des aînés aucoin du boulevard Yvon l’Heureux et de la rue Saint-Jean-Baptiste d’ici la fin 2022. Ce nouveau type d’hébergement pourra accueillir 96 résidents de la région et permettra de leur offrir un milieu de vie à dimension humaine.« Nous sommes heureux et privilégiés de pouvoir accueillir une maison des aînés à Beloeil. Ce type d’hébergement permettra aux aînés de se sentir comme à la maison tout en bénéficiant de soins de qualités et d’un milieu de vie stimulant », souligne madame Diane Lavoie, mairesse de la Ville deBeloeil.Constitué de huit unités climatisées de 12 places chacune, et comportant des chambres individuelles avec toilette et douche adaptée pour chaque résident, ce nouveau type d’hébergement rappellera davantage un domicile et favorisera les contacts humains. Un accès à des espaces extérieurs aménagés et à des installations intérieures mieux adaptées aux besoins desrésidents et de leurs proches sera également mis à leur disposition. De plus, l’environnement des maisons des aînés et alternatives facilitera l’application des mesures de prévention et de contrôle des infections en cas d’éclosion. Cette transformation sera aussi bénéfique pour le personnel qui travaille dans ces milieux, et contribuera d’ailleurs à l’attractivité et à la rétention de cette maind’œuvre.Les permis de construction ont été octroyés au cours des derniers jours, et les travaux devraient débuter au cours des prochaines semaines.Sécurisation du carrefour giratoirePar ailleurs, la Ville investira une somme de 100 000 $ dans un projet de sécurisation du carrefour giratoire situé au coin de la rue Saint-Jean-Baptiste et du boulevard Yvon l’heureux afin de rendre la circulation des piétons et des cyclistes plus sécuritaire. Plusieurs feux de circulation de type kaliflash seront installés cet été aux passages pour piétons afin d’indiquer efficacement aux automobilistes qu’un piéton ou un cycliste s’est engagé à traverser.

26 mars 2021

Avenir du terrain de golf : la Ville dit non au changement de zonage, et propose une solution innovante

Avenir du terrain de golf : la Ville dit non au changement de zonage, et propose une solution innovante

Le conseil municipal de la Ville de Beloeil s’est prononcé le 22 mars dernier, en séance du conseil, en refusant la demande de changement de zonage du Club de golf Beloeil. Le conseil propose plutôt d’entamer un processus de négociation permettant d’établir une entente gagnantgagnant au bénéfice des citoyens de Beloeil et du Club de golf Beloeil.« Nous venons de terminer une série de rencontres très enrichissantes avec plusieurs citoyens, qui ont grandement nourri notre réflexion dans le dossier de l’avenir du terrain de golf. De grandes idées et de belles solutions ont été apportées par nos résidents, mais au-delà de cela, ce qui en ressort, c’est qu’en lien avec l’urgence climatique, nous avons le devoir, ici et maintenant, de préserver cet espace vert, dans l’intérêt public de nos citoyens et de leurs enfants », souligne Madame Diane Lavoie, mairesse de la Ville de Beloeil.Le conseil entérine donc les recommandations du comité consultatif d’urbanisme de ne pas aller de l’avant avec le projet déposé par le promoteur et le Club de golf Beloeil, en raison notamment de la volumétrie trop imposante du bâtiment qui ne s’intègre pas dans le cadre bâti environnant, et du fait que le projet soulève des enjeux de sécurité relativement à la circulation et au partage de la chaussée entre les piétons, les cyclistes et les automobilistes dans le secteur. Jumelé au fait que le conseil souhaite préserver cet espace vert avantageusement situé, pour maintenant et les générations futures, celui-ci s’est donc prononcé officiellement, de façon unanime, contre le projet de règlement.« Depuis le début de cette démarche, nous nous sommes engagés à écouter les citoyens, et bon nombre d’entre eux ont répondu à l’appel. Nous avons été grandement impressionnés par la qualité des échanges que nous avons eus dernièrement, et des idées novatrices qui ont été amenées par descitoyens engagés ayant ce dossier à coeur. Plusieurs des citoyens rencontrés sont d’accord pour maintenir le Club de golf en vie, et ont même fait des propositions en ce sens.Ces échanges ont contribué de façon significative à notre réflexion et c’est dans cet esprit que la proposition que nous soumettons aujourd’hui permet, selon nous, de répondre tant aux attentes des citoyens préoccupés par la préservation de l’espace vert qu’aux objectifs du Club de golf Beloeil de poursuivre leurs activités », indique Madame Renée Trudel, conseillère du District 2 du golf.Le conseil est prêt dès maintenant à aborder des discussions avec le Club de golf Beloeil afin de négocier une entente gagnant-gagnant au bénéfice des résidents et du Club de golf Beloeil.Souhaitant optimiser l’utilisation pour les citoyens tout au long de l’année, l’une des idées envisagées pour y parvenir serait d’acquérir l’ensemble du terrain par la Ville, et proposer une emphytéose, soit un bail d’une durée déterminée, pour un usage golf exclusivement en période estivale et en faire un parc durant la saison morte.« Le Club de golf Beloeil nous a toujours dit, depuis le début de cette démarche, que leur objectif est de sauver le Club afin d’y poursuivre ses activités de golf. L’acquisition du terrain par la Ville, suivi d’une emphytéose pour un usage golf en période estivale, rencontre tant les critères de noscitoyens qui souhaitent préserver l’espace vert, que ceux du golf qui souhaitent, selon leurs propos, continuer à jouer au golf. Nous leur tendons donc la main pour parvenir à une attente où tous seront gagnants », précise Mme Lavoie.Les membres du conseil ayant refusé de façon unanime d’entériner le projet de règlement permettant à la demande de modification de zonage de suivre son cours, la consultation légale qui devait se dérouler auprès des personnes des zones habiles à voter n’aura donc pas lieu. Le projet d’habitations tel que soumis par le promoteur et le Club de golf Beloeil est donc officiellementterminé.La Ville souhaite entamer les discussions avec le Club de golf Beloeil dans les meilleurs délais

22 février 2021

Mise en ligne du service ImpôtNet Québec IMPÔTNET QUÉBEC, UN MOYEN DEUX FOIS PLUS RAPIDE D’OBTENIR TOUTES LES SOMMES AUXQUELLES VOUS AVEZ DROIT

Mise en ligne du service ImpôtNet Québec IMPÔTNET QUÉBEC, UN MOYEN DEUX FOIS PLUS RAPIDE D’OBTENIR TOUTES LES SOMMES AUXQUELLES VOUS AVEZ DROIT

Revenu Québec informe les citoyens et les préparateurs professionnels qu’ilest maintenant possible de transmettre les déclarations de revenus pour l’année d’imposition 2020 grâce au service ImpôtNet Québec. Les Québécois qui l’utilisent pourront recevoir leur remboursement d’impôt deux fois plus vite que s’ils transmettent leur déclaration par la poste.Année après année, une vaste majorité de Québécois choisissent de produire leur déclaration de revenus de façon électronique à l’aide d’un logiciel certifié et autorisé par Revenu Québec. Pour l’année d’imposition 2019, 87,3 % des déclarations reçues ont été transmises en ligne grâce à ImpôtNet Québec,ce qui représente plus de 5,8 millions de citoyens. En plus d’être simple à utiliser, ce service permet aux citoyens de limiter les risques d’erreurs dans la production de leur déclaration et de profiter d’un traitement accéléré de leur dossier, soit dans un délai de 14 jours suivant la réception de la déclaration.Voici les dates importantes à retenir pour la prochaine saison des impôts :Date limite de production pour les particuliers 30 avril 2021Date limite de production pour les particuliers en affaires et leur conjoint 15 juin 2021Date limite de paiement d’un solde dû pour éviter les pénalités et les intérêts 30 avril 2021Cependant, les citoyens qui ont reçu des prestations d'aide en lien avec la COVID-19 n'auront pas à payer d'intérêt sur leur solde d'impôt pour 2020, et ce, pour une période d'un an. Cette mesure vise à soutenir ceux qui ont été éprouvés par la pandémie.Revenu Québec rappelle également qu’il continuera à faire preuve de compréhension, de souplesse et de diligence dans son approche avec la clientèle afin de faciliter la vie des citoyens en cette période exceptionnelle. Comme elle s’est engagée à le faire dès le début de la pandémie de COVID-19, l’organisation veillera à ce que tous les outils nécessaires soient en place pour les accompagner dans l’accomplissement de leurs obligations fiscales. UNE DÉMARCHE SIMPLIFIÉE POUR DÉDUIRE LES DÉPENSES DE TÉLÉTRAVAILComme annoncé en décembre, les citoyens qui ont engagé des dépenses relatives au télétravail peuvent bénéficier d’une méthode à taux fixe temporaire pour déduire celles-ci de leurs revenus. Cette mesuretemporaire vise à faciliter la vie des milliers de personnes qui ont travaillé à leur domicile à cause de la pandémie de COVID-19.Cette méthode simplifiée permet, sous réserve de certaines conditions, d’opter pour une déduction fixe de 2 $ par jour travaillé au domicile, jusqu’à un seuil maximal de 400 $. Dans le cadre de cette démarche, lestravailleurs n'auront pas à conserver de pièces justificatives. Ils n’auront pas non plus à obtenir de leur employeur le formulaire Conditions générales d'emploi (TP-64.3).Certains citoyens en situation de télétravail pourraient juger plus avantageux d’opter pour la méthode détaillée, basée sur les dépenses réelles. Afin d'aider les travailleurs à choisir la méthode la plus appropriée selon leur situation, le ministère des Finances a mis en ligne un outil de calcul interactif,disponible à finances.gouv.qc.caLes citoyens sont invités à consulter le site Internet de Revenu Québec afin de prendre connaissance des autres principaux changements liés à la déclaration de revenus de 2020.UN OUTIL SUPPLÉMENTAIRE POUR RÉPONDRE À VOS INTERROGATIONSLa situation fiscale de plusieurs citoyens a pu être affectée au cours de la dernière année. Conscient de cette réalité, Revenu Québec lancera, en mars, un tout nouveau microsite pour répondre aux questions les plus fréquentes. Vous voulez savoir comment déduire vos dépenses liées au télétravail? Connaître les avantages fiscaux offerts aux proches aidants? Vous renseigner sur les mesures applicables aux étudiants? Les réponses seront présentées dans un site Web complémentaire à celui de Revenu Québec,où l’information sera illustrée à l’aide d’exemples concrets, basés sur les situations les plus courantes. En somme, il s’agit d’un outil idéal pour les citoyens qui préparent leur déclaration de revenus!LE SERVICE D’AIDE EN IMPÔT – PROGRAMME DES BÉNÉVOLES EN FORMULE VIRTUELLE POUR CONTINUER D’OFFRIR DU SOUTIEN AUX PLUS VULNÉRABLESLes personnes à faible revenu peuvent obtenir gratuitement du soutien pour remplir leurs déclarations de revenus par l’entremise du Service d’aide en impôt – Programme des bénévoles, appuyé par Revenu Québec et par l'Agence du revenu du Canada. Elles s’assurent ainsi de bénéficier de l’ensemble des prestations et des crédits d'impôt auxquels elles ont droit. Afin de continuer à aider les citoyens tout en respectant les consignes sanitaires, les organismes participants pourront de nouveau organiser desséances virtuelles en vue de la préparation des déclarations de revenus pour l’année d’imposition 2020.Pour plus d'information sur le service d’aide en impôt ou pour vous impliquer en tant que bénévole, visiteznotre site.JUSTE. POUR TOUS.Revenu Québec a pour mission de contribuer au développement économique et social du Québec en soutenant les citoyens et les entreprises dans la compréhension et l’accomplissement de leurs responsabilités fiscales. Notre organisation veille à ce que chacun paie sa juste part et bénéficie desprogrammes auxquels il a droit.

16 avril 2021

AMÉNAGEMENT D’UN NOUVEAU PARC À SAINT-BASILE-LE-GRAND

AMÉNAGEMENT D’UN NOUVEAU PARC À SAINT-BASILE-LE-GRAND

La Ville de Saint-Basile-le-Grand, dans la planification du développement de son territoire, accorde une grande place à la famille en incorporant, dans les différents secteurs, des espaces verts et de jeu adaptés autant aux enfants qu’aux adultes.Ainsi, la Municipalité est heureuse d’informer ses citoyens que les travaux pour l’aménagement du parc Boulay, situé dans le secteur du projet résidentiel privé Lumicité sur la Montagne, à proximité du rang desVingt, se poursuivent cette semaine. Le parc comprendra, entre autres, des modules de jeu conçus pour les enfants de 12 ans et moins, une maisonnette sous le thème des abeilles ainsi qu’un trampoline.Quelques arbres, des plantes mellifères et un banc compléteront ce nouvel espace que pourront s’approprier les familles du quartier.Un projet en deux étapesLes travaux, confiés à Tessier Récréo-Parc inc. pour un montant de 187 860,33 $, sont réalisés en deux phases. Les étapes comprenant le nivellement du terrain, l’aménagement général du milieu incluant ladisposition d’un système de drainage pour la gestion des eaux pluviales et l’installation d’un module de jeu ont été effectuées à l’automne 2020. L’installation d’une surface synthétique et d’équipements récréatifs supplémentaires sera complétée dans les prochains jours. L’échéancier pourrait toutefois être revu en raison des conditions météorologiques.Le projet inclut également l'aménagement d’un sentier piétonnier traversant le parc et menant au boulevard du Millénaire. Cette portion des travaux est financée et sous la responsabilité du promoteur responsable du projet résidentiel et sera complétée dans les prochains mois.La Municipalité tient à souligner que l’équipement en cours de construction n’est pas sécuritaire pour les enfants et qu’il est préférable t’attendre l’annonce officielle de l’ouverture du parc avant d’utiliser les structures récréatives en place. Restez à l’affût et surveillez les prochaines communications municipales pour ne rien manquer!Rappelons que la réalisation de ce parc, d’un budget total de 235 618, 27 $, taxes incluses, fait partie des multiples projets en infrastructure annoncés au plan triennal de dépenses en immobilisations (PTI). Des espaces à découvrir!La Ville de Saint-Basile-le-Grand comprend une vingtaine de parcs, dont plusieurs sont accessibles via le réseau cyclable. Ces parcs offrent des sentiers pédestres, des terrains sportifs, des aires de détente, desmodules de jeux et des patinoires. Les citoyens sont invités à profiter des lieux pour la pratique d’activités libres tout en respectant l’environnement, la réglementation municipale et les consignes sanitaires en vigueur.

14 avril 2021

Sondage : les citoyens se prononcent contre la garde de poules urbaines à Beloeil

Sondage : les citoyens se prononcent contre la garde de poules urbaines à Beloeil

Après une analyse des résultats du sondage effectué auprès descitoyens du 1er au 28 février dernier, la Ville de Beloeil interrompt les démarches dans le dossierdes poules urbaines puisque la population n’est pas en faveur d’un tel projet. En effet, 62 % descitoyens se sont prononcés contre une réglementation autorisant la garde de poules urbaines,alors que 38 % des citoyens se sont prononcés en faveur. Plus de 1800 répondants ont participéau sondage.La Ville a également étudié les résultats par district afin d’évaluer la faisabilité d’un potentielprojet pilote dans un district spécifique si celui-ci avait été favorable au projet, mais tout comptefait, aucun district ne répondait à ce critère. En effet, les résultats de chacun des districts suiventla tendance globale, une majorité de citoyens s’étant donc prononcée contre le projet, et ce, danstous les districts.La Ville tient à remercier tous les citoyens ayant participé au sondage. Le taux élevé derépondants a permis d’obtenir des données fiables, permettant de prendre une décision pluséclairée au sujet des poules en milieu urbain.Consultez la page beloeil.ca/poules pour les résultats complets.

30 mars 2021

UNE CELLULE DE CRISE EN PRÉVENTION DE L’HOMICIDE CONJUGAL ET FAMILIAL SUR LE TERRITOIRE DE RICHELIEU-YAMASKA

UNE CELLULE DE CRISE EN PRÉVENTION DE L’HOMICIDE CONJUGAL ET FAMILIAL SUR LE TERRITOIRE DE RICHELIEU-YAMASKA

Tout le Québec est bouleversé et indigné par la récente vague sansprécédent de féminicides qui sévit actuellement. Les homicides conjugaux intrafamiliaux sontsouvent décrits dans les médias comme étant des événements à caractère soudain et inexplicable.Pourtant, l’analyse des dossiers montre que plusieurs signes laissent présager l’issue fatale de cessituations. Différents moyens peuvent donc être mis en place pour les prévenir, et ce, bien enamont.La prévention de l’homicide conjugal et familialDans le rapport du Comité d’experts sur les homicides intrafamiliaux, la concertation de tous lespartenaires concernés ressort comme un élément clé dans la prévention des homicidesintrafamiliaux. Un lien de confiance entre les partenaires permet, par conséquent, d’assurer lamise en place d’un filet de sécurité plus aisément (Gouvernement du Québec, 2012 :https://publications.msss.gouv.qc.ca/msss/fichiers/2012/12-803-02.pdf).C’est dans ce contexte que les membres de la Table de concertation Richelieu-Yamaska-violenceconjugale et familiale, agression sexuelle, inspirés de diverses initiatives locales existantes dansdifférentes régions du Québec, ont décidé de s’unir afin de prévenir les homicides conjugaux etintrafamiliaux et sont fiers de présenter aujourd’hui leur propre cellule de crise ÉCLAIR (Entente deCollaboration concertée pour Les situations À haut risque d’homicide Intrafamilial RichelieuYamaska).Cellule de crise ÉclairUne cellule de crise est un protocole intersectoriel de prévention des homicides intrafamiliaux quiprend la forme d’un partenariat entre divers organismes afin de faciliter la mise en place d’un plande sécurité lorsqu’il y a un risque d’homicide (MSSS, 2012). Plus spécifiquement, la cellule de crisevise donc, évidemment, la prévention des homicides conjugaux et intrafamiliaux.Ce protocole est déclenché lorsqu’un intervenant considère qu’il y a un risque imminentd’homicide. Si des actions doivent être mises en place, les organismes concernés (DPJ, maisond’hébergement, ressource pour hommes ayant des comportements de violence, service de police, DPCP, etc.) se rencontrent dans les plus brefs délais dans le but de s’échanger les informationsnécessaires pour élaborer un plan d’intervention concerté.« Dans les circonstances, je suis fière de contribuer à une mesure concrète pour aider à prévenir cesterribles féminicides. En tant que directrice générale d’un organisme qui intervient auprès deshommes aux comportements violents, il m’importe de réaffirmer haut et fort que la violence faiteaux femmes et aux enfants et inacceptable et que tous les partenaires de la communauté doivents’unir et s’échanger l’information nécessaire et pertinente pour éviter que d’autres drames nesurviennent », exprime Geneviève Landry, directrice générale de L’Entraide pour hommes.Valérie Grégoire, coordonnatrice de La Clé sur la porte, maison d’hébergement pour femmesvictimes de violence conjugale, explique que « la cellule de crise Éclair constitue un facteur deprotection majeur pour les victimes de violence conjugale de notre communauté. Le fardeau deprotection des femmes et des enfants ne devrait pas reposer seulement sur nos épaules. Merci à tousnos partenaires de la Table pour ce travail exceptionnel de concertation et de collaboration »ajoute-t-elle.« La cellule de crise Éclair permettra assurément une meilleure cohésion dans le partage del’information avec les organismes communautaires et les autres partenaires œuvrant en violenceconjugale. Souhaitons que la région de Richelieu-Yamaska ne fasse plus partie des sombresstatistiques des homicides conjugaux et familiaux », conclue Andréanne Audet, spécialiste enactivités cliniques à la Direction des programmes santé mentale et dépendance du CISSMEEnfin, la Table invite tout organisme ou toute personne du public qui s’inquiète d’une situation oùun drame pourrait survenir à communiquer avec l’organisme La clé sur la porte au (450) 774-1843,accessible 24h sur 24, 7 jours sur 7.Les membres du comité de la cellule ÉclairMaison d’hébergement La Clé sur la porteEntraide pour hommes Vallée-du-Richelieu/LongueuilDirection des poursuites criminelles et pénalesCentre d’aide aux victimes d’actes criminelsCentre intégré de santé et de services sociaux Montérégie-EstRégie intermunicipale de police Richelieu-Saint-LaurentSûreté du QuébecServices correctionnels du QuébecContact Richelieu-Yamaska

26 mars 2021

PLAN RÉGIONAL DES MILIEUX NATURELS La MRCVR débute une vaste consultation et interpelle les organismes du milieu dans le cadre du PRMN

PLAN RÉGIONAL DES MILIEUX NATURELS La MRCVR débute une vaste consultation et interpelle les organismes du milieu dans le cadre du PRMN

Dans le cadre de la démarche de réalisation des plans régionaux desmilieux humides et hydriques confiée aux MRC du Québec, la MRC de La Vallée-du-Richelieu (MRCVR) a entrepris sa démarche d’élaboration d’un Plan régional des milieux naturels (PRMN). Afin de s’assurer que ce dernier réponde aux attentes de la communauté, la MRCVR met sur pied un Comité consultatif afin de permettre aux regroupements et organisations du milieu de faire part de leurs préoccupations et d’apporter des suggestions qui pourront faire avancer le PRMN. « Nous entamons une démarche très importante pour permettre d’identifier et ensuite protéger les écosystèmesnaturels et la biodiversité qui nous entoure. Ce n’est pas rien, sur notre territoire, près de 1 200 ha de milieux humides sont répertoriés. Le Plan régional nous permettra d’accroître notre niveau de connaissance et d’être mieux outillés pour identifier nos priorités de conservation de protection de ces milieux », a précisé la mairesse de la Ville de Beloeil et préfète de la MRCVR, madame Diane Lavoie.C’est donc dans le cadre de cette démarche que la MRCVR invite les représentant(e)s des différents regroupements et organismes de la région à nous faire part de leur intérêt à participer à titre de membre au Comité consultatif sur le PRMN.Ce Comité aura pour mandat d’étudier et de faire des recommandations sur le contenu du PRMN qui lui sera présenté.Des renseignements supplémentaires concernant le mandat du Comité, sa composition et les critères d’admissibilité sont précisés au www.mrcrvr.ca/prmn. Les représentant(e)s intéressé(e)s doivent manifester leur intérêt avant le 23 avril prochain, par courriel à [email protected] DE CONCERTATIONTout au cours de la démarche, la MRCVR consultera plusieurs instances et organisations. Trois comités distincts s’y pencheront soit un Comité interne, regroupant des professionnel(le)s de la MRCVR qui valideront la démarche eteffectueront un suivi; un Comité technique, composé de spécialistes en environnement pour évaluer le processus sous différents angles et formuler des recommandations; et un Comité consultatif, réunissant des représentant(e)s du milieu provenant de plusieurs domaines, proposant des idées et mentionnant leurs enjeux et préoccupations respectives.D’autres étapes importantes de consultation sont prévues, puisque les 13 municipalités locales participeront à la démarche. Les MRC voisines de la MRCVR seront également consultées. Finalement, une consultation publique se déroulera à l’automne 2021 et prendra la forme d’un sondage destinée à la population de la MRCVR. Celle-ci sera invitée à faire valoir ses opinions, ses commentaires et ses préoccupations concernant les milieux humides et hydriques et autres milieux naturels.PROCHAINES ÉTAPES DU PRMNLe PRMN répond à plusieurs orientations ciblées dans la Planification stratégique 2020-2025 de la MRCVR, soit d’offrir un milieu de vie de qualité en protégeant et en aménageant le territoire sur des bases de développement durable et d’être en amont des changements climatiques dans le choix de nos projets. Les prochaines étapes de cette démarchesont la rédaction du portrait du territoire du contexte de l’aménagement et environnemental, s’en suivra un diagnostic des milieux naturels pour identifier les milieux d’intérêt. Une fois le portrait d’ensemble de la situation des milieux naturels dressé, la MRCVR sera bien outillée pour faire des choix éclairés quant à ses engagements de conservation. Une stratégie régionale de conservation sera mise en place afin d’identifier les actions envisagées pour atteindre les objectifs de conservation de la MRCVR. Le résumé des étapes de la démarche du PRMN et son processus consultatif sontdétaillés au www.mrcvr.ca/prmn

26 mars 2021

Relance économique : assouplissements réglementaires possibles afin d’aider les commerçants et les restaurateurs

Relance économique : assouplissements réglementaires possibles afin d’aider les commerçants et les restaurateurs

La Ville de Beloeil souhaite aider les entreprises locales durement touchéespar la pandémie en permettant l’assouplissement de certains règlements d’urbanisme durant cette période de reprise économique.« Avec les effets de la pandémie qui perdurent, nous souhaitons pouvoir aider nos entreprises locales, et c’est pourquoi les entrepreneurs sont encouragés à innover et à soumettre leurs idées ou leurs projets à la Ville, afin qu’on évalue si des assouplissements réglementaires sont possibles afinde les réaliser », souligne madame Diane Lavoie, mairesse de la Ville de Beloeil.Assouplissements et nouveaux projetsDes assouplissements pourraient être accordés aux commerçants et aux restaurateurs selon leurs besoins, afin de réaliser un projet qui sort de l’ordinaire, par exemple, l’aménagement d’une terrasse temporaire, de l’affichage supplémentaire ou un service extérieur à proximité du commerce.Le conseil a d’ailleurs accepté que les restaurants du Vieux-Beloeil puissent organiser des spectacles de chansonniers ou des prestations musicales durant la période estivale 2021, alors que cet usage n’est habituellement pas permis dans le secteur.Pour soumettre une demande d’allégement réglementaire ou pour avancer une initiative au bénéfice de plusieurs entreprises sur le territoire de la Ville, communiquez avec la Direction de l’urbanisme par courriel à [email protected] ou par téléphone au 450 467-2835, poste 2894.Choisir local, c’est gagnant : volet de livraison pour les commerçants et les restaurateursPar ailleurs, la Ville est partenaire de la campagne Choisir local, c’est gagnant, une initiative de la CCIVR. En plus d’efforts publicitaires, la promotion proposera sous peu un service local de livraison à très faible coût sur le territoire. Les commerçants et les restaurateurs pourront utiliser ce service afin de faire livrer leurs produits aux résidents de Beloeil.« Cette nouvelle offre permettra à l’ensemble des restaurants d’offrir leurs plats en format livraison, et à des commerces de desservir une clientèle qui souhaite se procurer des items, mais ne veut pas se déplacer en magasin, le tout à très faible coût pour le consommateur », spécifie Madame Lavoie.Plus de détails sur cette proposition seront annoncés sous peu sur la page Facebook de Choisir local, c’est gagnant.

11 février 2021

Températures froides l’hiver: l’Assistance routière CAA‑Québec à pied d’œuvre!

Températures froides l’hiver: l’Assistance routière CAA‑Québec à pied d’œuvre!

L’Assistance routière CAA-Québec est toujours prête pour aider ses membres, mais quand le mercure annoncé atteint les -20°C au thermomètre, elle passe en mode Journée achalandée. Voyez ce que ça signifie exactement et profitez de nos conseils pour bien vous préparer à cette météo, qui éprouve aussi votre auto. Un service d’assistance routière bien rôdé pour les journées achalandéesLorsqu’une journée très froide est prévue, c’est tout CAA-Québec qui se mobilise afin de répondre à une forte demande. On révise les horaires des patrouilleurs, des répartiteurs et des agents en centre d’appels afin d’ajouter des effectifs, au besoin. Le nombre de remorqueuses et autres véhicules de dépannage peut rapidement passer de 700 à 1200, et ce, aux quatre coins du Québec, grâce à notre vaste réseau d’affiliés. Ces gens fiables et disponibles s’ajoutent aux effectifs de CAA-Québec.On compte jusqu’à 175 véhicules à Montréal et près de 75 à Québec seulement.Le nombre de personnes aux centres de répartition de Québec et de Montréal peut tripler et atteindre 30.De 60 en temps normal, le nombre de personnes affectées à la prise d’appels peut passer à plus de 200.Et les renforts arrivent de partout! Lors d’une Journée achalandée, des dizaines d’employés de CAA-Québec (de nos centres administratifs, par exemple) mettent en pause leurs activités quotidiennes et donnent un coup de main pour la prise d’appel, afin de diminuer les délais d’attente pour les membres.Dépannage et survoltage de batterie: faits saillantsLe froid est le principal facteur d’augmentation des demandes de dépannage, et ce, devant les tempêtes ou le verglas.Les requêtes pour les survoltages de batterie bondissent à partir de -20°C. Notre record? 14 700 membres dépannés. C’était le 8 janvier 2015. Il faisait -30°C.Par grand froid, environ 75% des services rendus sont des survoltages de batterie, alors qu’il s’agit plutôt de 35% en temps normal.Nos systèmes téléphoniques nous permettent de recevoir jusqu’à 800 appels à l’heure. Le formulaire Web et l’application CAA Mobile d’augmenter notre capacité de recevoir les demandes d’assistance routière.Conseils de CAA-Québec pour le froidDémarrer son auto par temps froidSurvoltage d'une batterie d'autoConduire un véhicule électrique en hiverChauffe-moteur : c’est payant d’être branché! L’Assistance routière CAA-Québec en chiffresTop 3 des journées cet hiver:Lundi 1er février 2021 : 7600 membres dépannésLundi 25 janvier 2021 : 4600 membres dépannésMercredi 16 décembre 2020 : 5800 membres dépannés 30Nos délais d’intervention sont en moyenne de 30 minutes, en temps normal. Évidemment, ceux-ci peuvent s’allonger si la demande est plus forte en raison du temps très froid. 2800Moyenne quotidienne de membres dépannés en hiver. Membres dépannésDu 1er janvier au 31 décembre 2020: 708 800Du 1er décembre 2020 au 10 février 2021: 160 000

16 avril 2021

Sessions d’information juridique en droit familial chez Inform’elle

Sessions d’information juridique en droit familial chez Inform’elle

Inform’elle offre une série de sessions d’information juridique en droit de la famille animées par des juristes pour permettre à tous d’en apprendre davantage sur leurs droits et obligations en matière familiale. Durant la pandémie les sessions seront offertes en visioconférence. Les prochaines sessions d’information sont : Garde et pension alimentaire (5 mai, 13 h 30 à 15 h 30), Testament et succession (11 mai, 19 h à 21 h), Mandat et régimes de protection (12 mai, 13 h 30 à 15 h 30), Droit familial et immigration (18 mai, 13 h 30 à 15 h 30), Rupture du couple (20 mai, 19 h à 21 h), Protection des conjoint.e.s de fait (25 mai, 13 h 30 à 15 h 30). Pour information : www.informelle.osbl.ca. Inscription obligatoire : 450 443-3442, poste 221

10 avril 2021

MOIS DE SENSIBILISATION À L’AUTISME : SAINT-BASILE-LE-GRAND APPORTE SON APPUI AU MOUVEMENT

MOIS DE SENSIBILISATION À L’AUTISME : SAINT-BASILE-LE-GRAND APPORTE SON APPUI AU MOUVEMENT

En ce mois de sensibilisation à l’autisme, les membres du conseil de la Ville de Saint‑Basile‑le‑Grand apportent leur appui à la cause pour une deuxième année consécutive. Pour l’occasion, ils se joignent à l’initiative de l’organisme Autisme Montérégie et portent un vêtement ou un accessoire bleu. Cette action permet de démontrer leur solidarité au mouvement mondial de sensibilisation à la réalité des personnes vivant avec le trouble du spectre de l’autisme (TSA). « Lorsque nous sommes en santé, on oublie parfois les difficultés que peuvent vivre les personnes handicapées et leurs familles dans la réalisation des actions au quotidien. Il demeure important pour la Municipalité d’offrir un milieu de vie inclusif et accessible. Grâce à cette campagne de sensibilisation, un pas de plus est fait dans la bonne direction. Les handicaps ne sont pas toujours visibles, demeurez attentifs aux besoins des autres et n’hésitez pas à tendre la main à votre concitoyen. En terminant, c’est toujours avec beaucoup de fierté que la Ville de Saint-Basile-le-Grand s’implique dans la campagne de sensibilisation proposée par Autisme Montérégie. Saviez-vous qu’une simple action peut faire changer plusieurs perceptions? Faites comme nous, portez le bleu! », souligne le maire, Yves Lessard.   Saint-Basile-le-Grand, une ville inclusive Afin de conscientiser la population grandbasiloise aux défis que peuvent rencontrer les personnes handicapées, la Ville s’est dotée d’un plan d’action à l’égard des personnes handicapées et a mis sur pied un comité consultatif ayant pour mission de recommander aux membres du conseil municipal des réalisations afin d’améliorer le milieu de vie et favoriser l'accessibilité universelle. Par ailleurs, la Ville remercie chaleureusement les membres bénévoles pour leur grande implication tout au long de l’année. Pour en savoir davantage sur le plan d’action à l’égard des personnes handicapées, visitez le villesblg.ca/accessibilite.   Tous ensemble !   Tout le mois d’avril, la population est invitée à porter un vêtement ou un accessoire BLEU pour sensibiliser à l’autisme. De ce fait, afin de démontrer leur solidarité au mouvement et en guise d’inspiration, les adhérents au mouvement sont conviés à partager leurs photos sur leur page Facebook et sur celle d’Autisme Montérégie. Les fonds amassés contribueront à améliorer la qualité de vie des personnes autistes et leur famille.   À propos d’Autisme Montérégie Cet organisme régional à but non lucratif, mandaté pour le secteur de la Montérégie par le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS), a pour mission d’aider les personnes autistes et leur famille. Il offre plusieurs services de soutien et d’accompagnement en plus d’informer la population sur tous les aspects qui touchent le trouble du spectre de l'autisme.

30 mars 2021

DEMANDES DE PERMIS ET DE CERTIFICATS Vous avez des projets? Faites votre demande d’autorisation en ligne!

DEMANDES DE PERMIS ET DE CERTIFICATS Vous avez des projets? Faites votre demande d’autorisation en ligne!

Avec le retour du beau temps, vous envisagez peut-être de commencer un projet de rénovation ou des travaux à votre propriété dans les prochains mois. Le Service de l’urbanisme et de l’environnement de la Ville de Saint-Basile-le-Grand vous rappelle qu’il est primordial de s’informer sur la réglementation en vigueur avant d’amorcer un projet et de vérifier si une autorisation ou un permis est requis. En effet, une demande doit être présentée pour les situations suivantes : · Abattage d’arbres; · Affichage (enseigne en zone commerciale ou résidentielle); · Construction (nouvelle construction, agrandissement, rénovation, remise, garage et autres); · Démolition d’immeubles; · Piscines et spas; · Occupation commerciale; · Occupation du domaine public; · Travaux généraux d’installation (antenne, balcon, clôture, haie, gazebo, pergola, spa, thermopompe). Mesures en place en raison de la pandémie Il est toujours possible d’obtenir un permis ou un certificat d’autorisation, malgré la fermeture des édifices municipaux. Plusieurs formulaires sont disponibles au villesblg.ca/permis et peuvent être complétés entièrement en ligne. Les documents nécessaires au traitement d’une demande doivent être remplis, signés et transmis par courriel au [email protected] Un inspecteur fera un suivi personnalisé, dans les meilleurs délais, avec les demandeurs. Des frais peuvent s’appliquer, en vertu du règlement annuel de tarification et le paiement pourra être fait par virement Interac. Une procédure sera transmise aux citoyens concernés. Délais pour l’obtention d’un permis ou d’un certificat d’autorisation Le délai de délivrance pour une demande régulière est habituellement de 4 semaines. Dans le cas d’une demande particulière qui doit être portée à l’attention du conseil municipal en lien avec la réglementation d’urbanisme (PIIA, dérogation mineure, etc.), la procédure peut prendre jusqu’à 8 semaines ou plus. Sachez que nous faisons tout pour vous rendre le meilleur service possible et répondre à vos besoins. Les Grandbasiloises et Grandbasilois peuvent joindre l’équipe du Service de l’urbanisme et de l’environnement au 450 461-8000, poste 8400 ou au [email protected] pour toute question ou demande particulière. Pour en savoir davantage sur la réglementation, visitez le villesblg.ca/urbanisme

26 mars 2021

Compte de taxes : taux d’intérêts et de pénalité à 0 % jusqu’au 30 juin 2021

Compte de taxes : taux d’intérêts et de pénalité à 0 % jusqu’au 30 juin 2021

En raison de la situation particulière liée à la pandémie de COVID19, les élus de la Ville de Beloeil ont voté, durant la séance du conseil du 22 mars, en faveur d’une prolongation de la période d’abolition des frais d’intérêts et de pénalité, jusqu’au 30 juin 2021.« Même après 1 an de pandémie, nous sommes conscients que nous devons encore nous adapter à cette réalité et que pour certains citoyens, la situation est encore difficile. Nous avons donc voté lors de la dernière séance du conseil en faveur de la prolongation de la période d’abolition des intérêts normalement appliqués sur les comptes impayés afin d’aider les citoyens qui en ont besoin », souligne madame Diane Lavoie, mairesse de la Ville de Beloeil.Les taux d’intérêt et de pénalité sont donc de 0 % sur les taxes impayées jusqu’au 30 juin 2021. Cette mesure est valide tant pour les citoyens que pour les entreprises.Modalités de paiement : privilégier le paiement en ligne- Les citoyens sont encouragés à procéder au paiement de leurs taxes par paiement préautorisé via le formulaire en ligne disponible sur le site Internet. La démarche pour effectuer ce type de paiement est simple et sécuritaire. Pour utiliser ce mode de paiement, cliquer ici : https://beloeil.ca/wp-content/uploads/2018/10/Beloeilformulaire-adhesion-ppa.pdf- Le paiement de taxes peut également se faire en ligne via votre institution financière.- Finalement, il est aussi possible de payer par chèque. Pour cette modalité de paiement, vous pouvez le transmettre par la poste, ou venir déposer votre chèque à l’intérieur de la boite sécurisée à l’extérieur de l’hôtel de ville. Cette boite est vidée sur une base quotidienne.

12 mars 2021

DÉPÔTS DE RÉSIDUS DOMESTIQUES DANGEREUX Annonce des dates pour l’année 2021

DÉPÔTS DE RÉSIDUS DOMESTIQUES DANGEREUX Annonce des dates pour l’année 2021

La Ville de Saint-Basile-le-Grand annonce la tenue de sa journéeannuelle de dépôt de résidus domestiques dangereux (RDD) qui se déroulera le samedi 12 juin de 8 h à15 h à l’édifice Léon-Taillon (200, rue Bella-Vista). En partenariat avec plusieurs municipalités avoisinantes, les résidants grandbasilois pourront également profiter de quatre autres jours de dépôts dans la région, et ce, sans frais.Afin de protéger la santé des citoyens et du personnel appelé à travailler sur place dans le contexte de la pandémie de COVID-19, les mesures suivantes seront mises en place et devront être respectées.• L’identification des citoyens (preuve de résidence) se fera à travers la fenêtre fermée de la voiture, sans contact.• Les personnes se trouvant sur le site devront respecter une distanciation de 2 mètres en tout temps, ce qui signifie un nombre réduit de voitures simultanément sur les lieux.• Les citoyens devront sortir de la voiture, des sacs ou de leur boîte les matières dont ils veulent se départir et les placer eux-mêmes aux endroits désignés, sans l’aide du personnel. Il est donc recommandé d’avoir un accompagnateur si des matières lourdes doivent être déchargées.La Ville sollicite la patience des citoyens puisque les mesures mises en place ainsi que l’achalandage prévu risquent d’allonger le délai d’attente.Plusieurs matières et objets acceptésLors de ce dépôt de RDD, divers objets et matières sont acceptés sans frais (liste non exhaustive) :• aérosols;• ampoules fluocompactes (LFC), lampes DHI et tubes fluorescents;• avertisseurs de fumée et de monoxyde de carbone;• batteries d’autos;• cartouches d’encre;• décapants et solvants;• herbicides, insecticides, pesticides et autres produits dérivés;• huiles;• mousses plastiques;• peinture, teinture, vernis;• piles;• pneus (sans jantes);• produits d’entretien de piscines;• réservoirs de propane.Notez que les munitions, les explosifs et les matières bactériologiques sont refusés.Produits d’entretien des piscines : risque d’incendieLes produits à base de chlore, qu’ils soient en granules, rondelles, pastilles, liquide ou autres, sont considérés comme des produits dangereux et constituent une source d’incendie lorsque mélangés auxordures. Pour s’en départir, il est impératif de les apporter dans un lieu de collecte sécuritaire des RDD.Matériel électroniqueEn vertu du Programme québécois de récupération et de valorisation des appareils électroniques et d’une entente avec l’Association pour le recyclage des produits électroniques (ARPE-Québec), l’édifice LéonTaillon a été désigné comme point de dépôt officiel pour le matériel électronique, la liste complète des produits acceptés pouvant être consultée au www.recyclermeselectroniques.ca.Par contre, la Ville souhaite rappeler que le matériel électronique n’est pas accepté lors de la journée de dépôt de RDD, et ce, par souci de réduire les délais d’attente. Les citoyens qui souhaitent s’en départir sont invités à profiter des journées de dépôt de rebuts encombrants et récupérables, dont l’horaire complet est publié sur le site Web à partir du villesblg.ca/tri.Partenariat avec certaines municipalités de la vallée du RichelieuEn vertu d’une entente avec quelques municipalités environnantes, les Grandbasilois peuvent également profiter de lieux de dépôt supplémentaires pour se départir des résidus domestiques dangereux les samedis suivants (les matières et objets ramassés peuvent toutefois varier d’une ville à l’autre) : 24 avril 2021 de 8 h à 15 h • Ville de Mont-Saint-Hilaire 8 mai 2021 de 8 h à 12 h • Municipalité de McMasterville 29 mai 2021 de 8 h à 12 h • Municipalité de Saint-Jean-Baptiste 28 août 2021 de 8 h à 15 h • Ville d’Otterburn Park

Contact

  • Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Tous droits reservés © 2014 La télévision de la Vallée-du-Richelieu
Propulsé par 7Dfx